Home


Filières

La mise au point des indicateurs de qualité évaluant la filière de soins est l’un des objectifs du projet COMPAQ-HPST. Ces indicateurs vont être développés dans un contexte de profonde modification de l’organisation sanitaire avec la mise en place des ARS. Celles-ci ont pour mission de revoir l’organisation sanitaire au niveau du territoire en faisant disparaitre les barrières qui existait jusqu’à présent entre les différents secteurs de soins, l’ambulatoire, le social et le médico-sociale. La notion de prise en charge dans une filière de soins s’inscrit logiquement dans cette démarche. Les indicateurs de qualité seront l’un des outils pour le régulateur pour faciliter la mise en place de ces filières et s’assurer qu’elle permet d’offrir des soins de qualité à l’usager du système. Derrière cette qualité se cachent de nombreux domaines accès aux soins, réduction des inégalités, sécurité, respect de recommandation, continuité des soins, satisfactions et expériences des patients…

Les indicateurs de filières qui seront développés en premier, répondent aux priorités de santé publique fixée par le ministère de la santé et l’HAS : diabète, IRC, syndrome coronaire, cancer du sein et AVC.

La mise au point de ces indicateurs demande au travail de recherche conséquent qui doit permettre de comprendre la notion de filières, qui doit prendre en compte les objectifs du régulateur vis-à-vis de la filière, les attentes du régulateur et des professionnels vis-à-vis de l’outil, de développer des outils ayant une bonne qualité métrologique et dont la charge de travail n’est pas trop importante. Par ailleurs, la réflexion doit également intégrer les objectifs d’utilisation de l’outil indicateurs, ses conséquences et ses liens avec les résultats de système (efficacité, efficiente).

Travail en cours

Afin de pouvoir développer des indicateurs qualité couvrant l’intégralité de la prise ne charge d’une pathologie sur un territoire, il convient de définir et d'approfondir au préalable cette notion de filière, et d’identifier des points invariant ou constant dans la trajectoire des usagers lors de leur passage dans le système.

Dans cette optique, des travaux descriptifs sont engagés sur des pathologies et des territoires bien définis afin de mieux comprendre la notion de filières de soins (en observant les points invariants de la trajectoire du patient au sein des différentes prises en charge, entre les acteurs impliqués et leur coordination, parmi les expériences des patients au sein de la filière, en définissant des trajectoires typiques et atypiques et leurs causes, cadre géographique de la filière…). Ce travail utilise une approche qualitative (en utilisant des entretiens individuels et l'observation) et semi-quantitative (en effectuant des descriptions à l’aide de données macroscopiques).

La filière AVC est actuellement étudiée dans quatres régions françaises. Les premiers résultats sont attendus pour décembre 2011.